Population Services International

Returning Candidate?

Post-Partum Family Planning Research Consultant, Congo

Post-Partum Family Planning Research Consultant, Congo

Job ID 
2016-1050
# of Openings 
1
Posted Date 
8/22/2016
Category 
Country Program Operations
Position Location: City 
Kinshasa
Region 
West & Central Africa
Position Location: Country 
Congo, The Democratic Republic of the

More information about this job

Overview

Termes de référence pour le consultant chargé de réaliser une évaluation de la mobilité des femmes en âge de procréer à travers les lieux de prestation de service du secteur public et privé pour la recherche des soins pré - post natals et services de planification familiale, ainsi que l’analyse du gap en planification familiale post partum dans la province de Tshopo/RDC

==================================================

 

  1. breve presentation de l’organisation

 

L’Association de Sante Familiale (ASF) est une association sans but lucratif de droit congolais ; elle est partenaire de Population Services International (PSI), une Organisation Non Gouvernementale basée à Washington DC.

 

Depuis 1987, ASF/PSI intervient de manière ininterrompue dans les domaines ci-après :

  • La planification familiale avec la gamme de contraceptifs modernes de marque Confiance,
  • La lutte contre les maladies diarrhéiques avec les produits de purification d’eau et les kits Ora-Zinc ;
  • La sante mère et enfant avec la trousse d’accouchement Délivrans et la prise en charge communautaire des maladies de l’enfance ;
  • La lutte contre le VIH/SIDA et les infections Sexuellement Transmissibles avec les préservatifs masculins et féminins de marque Prudence et Prudence Femme
  • La lutte contre la Malaria avec la distribution des moustiquaires imprégnées de longue durée à travers les campagnes de masse, la distribution de routine et le marketing social et la distribution des ACT de qualité ainsi que les TDR dans le secteur privé.

 

  1. Contexte

 

En République Démocratique du Congo (RDC) dix enfants meurent encore chaque année avant l’âge de               5 ans et on estime que 75 % des décès d'enfants surviennent après le premier mois de la vie d'un enfant.    Les causes de mortalité infantile sont en grande partie des maladies telles que le paludisme, la pneumonie, la diarrhée et les maladies du nouveau-né qui pourraient être évitées par des mesures simples et peu coûteuses. Par ailleurs, en RDC, la mortalité maternelle reste encore un sérieux problème de santé publique. Selon l’EDS 2013-2014, le ratio de mortalité maternelle a été évalué à 846 décès pour 100.000 naissances vivantes alors qu’il était à 549 en 2007. Ces décès sont liés à la grossesse et/ou à l’accouchement, le plus souvent pour des causes évitables. Ce niveau élevé de la mortalité maternelle place la RDC parmi les pays où surviennent 50% de décès des femmes à l’accouchement dans le monde.

 

En raison des niveaux élevés de la mortalité infantile et de la mortalité maternelle, l’USAID a accepté d’apporter un soutien financier  en RDC, à travers le projet MCSP (Maternal and Child Survival Program),  qui est un projet exécuté par plusieurs partenaires, notamment l’ASF/PSI  pour atteindre les trois  objectifs ci-après  :

 

  1. Accélérer la réduction de la mortalité maternelle et infantile en renforçant les capacités du Ministère de la santé, afin de mettre en œuvre stratégiquement des interventions à grande échelle, avec coût –efficacité et basées sur les évidences ;

 

  1. Contribuer à l'amélioration de la santé de la mère et de la survie du nouveau-né en renforçant la capacité des organisations congolaises des professionnelles de santé au niveau national pour offrir de formations en cours d’emploi et formations initiales/de base  de qualité sur la santé maternelle et néonatale,  mais également, des formations sur des interventions de planification familiale post- partum de qualité ;

 

  1. Contribuer à l'amélioration de la survie des enfants et de l’utilisation des méthodes de planification familiale dans les zones rurales de la province de Tshopo et de Bas –Uélé qui sont peu desservies, en apportant un appui technique sur la Prise en Charge Intégrée des maladies de l’Enfant et la prise en charge intégrée des cas au niveau communautaire, mais aussi sur les interventions de planification familiale tant au niveau de la communauté que des structures de santé.

 

L’atteinte des objectifs du projet MCSP nécessite une étroite coordination et collaboration avec le Ministères de la Santé Publique, d'autres projets financés par l'USAID, les donateurs bilatéraux et multilatéraux et les organisations locales, y compris les organisations professionnelles des pédiatres, des sages-femmes / des accoucheuses et des obstétriciens / gynécologues.  Le projet MCSP fournit une expertise en santé maternelle, néonatale et infantile; en planification familiale; nutrition; hygiène, renforcement du  genre et de l'innovation aux programmes de la RDC.

 

 Ainsi,  dans le cadre de l’objectif 3  susmentionné, le projet MCSP travaille en synergie avec d’autres projets financer par USAID  et compte intensifier les activités  dans  les nouvelles provinces de Tshopo et du Bas –Uélé,  pour améliorer davantage les soins des enfants en situation de morbidité et d'étendre efficacement le continuum des soins dans les zones difficilement accessibles, notamment  les zones rurales ;  cela à partir  du  ménage jusqu’ aux structures  de santé de base à travers la stratégie de la Prise en Charge Intégrée des maladies de l’Enfant et de la prise en charge intégrée  des cas au niveau  communautaires.  Par ailleurs, le projet MCSP privilégie également des approches rentables et innovantes pour, d’une part, développer et améliorer l'accès aux services et produits de santé infantile et de la planification familiale, ainsi que des services de nutrition et de l’hygiène. D’autres part, de renforcer les capacités des professionnels de santé et prestataires de soins à tous les niveaux pour fournir des services de qualité.

 

C’est dans ce cadre que l’ASF/PSI recrute un Consultant  National  ou  International  pour réaliser  une recherche, afin de comprendre les motivations des femmes en âge de procréer de se déplacer d’un secteur de santé à l’autre, notamment le secteur public et privé, pour  rechercher les soins pré et post natals et les services de planification familiale , mais également de mettre en exergue le gap en planification familiale post-partum qui pourrait en résulter au niveau du continuum  de soins .

 

  • OBJECTIFS DE LA RECHRECHE

 

L’objectif général de cette recherche est d’évaluer la mobilité des femmes en âge de procréer à travers  les lieux de prestation de services du  secteur public et privé, pour  rechercher les soins pré - post natals et les services de planification familiale, mais également d’analyser le gap en planification familiale post-partum  dans les zones de santé de  la province de Tshopo.

  

De manière spécifique, la présente étude vise à :

 

  • Déterminer le profil sociodémographique de femmes en âge de procréer interviewées dans les zones de santé de la province de Tshopo; en  mettant en exergue un tableau présentant les caractéristiques sociodémographiques des enquêtées.]

 

  • Identifier le comportement des femmes en âge de procréer en matière de recours aux soins pré et post natals, ainsi que leur comportement en matière de recours aux services de planification familiale;

 

  • Déterminer les motivations des femmes en âge de procréer de se déplacer d’un secteur de santé à l’autre, notamment le secteur public et privé, pour rechercher les soins pré et post natals, ainsi que les services de planification familiale ;

 

  • Identifier les différents points/personnes de contact ou prestataires du secteur public et privé que les femmes en âge de procréer rencontrent au moment où elles recourent aux soins pré et post natals et aux services de planification familiale ;

 

  • Déterminer les obstacles liés au recours aux services pré et post natals et aux services de planification familiale du secteur public et privé par les femmes en âge de procréer dans les zones de sante de la province de Tshopo ;

 

  • Faire une analyse des différents lieux de prestation des services où se déplacent les femmes en âge de procréer pour rechercher les soins pré et post natals et les services de planification familiale en vue de relever et comprendre les gaps, les lacunes ou les déficiences qui résultent en matière de counseling et prestation des services en planification familiale post partum dans ces lieux ;

 

  • Proposer des recommandations ou des actions susceptibles d’améliorer les gaps, les lacunes ou les déficiences constatées en matière de counseling et prestation des services en planification familiale post partum dans les lieux de prestation des services fréquentés par les femmes en âge de procréer de la province de Tshopo. 

 

 

  1. description des taches du consultant

 

 

Le Consultant sera sous la responsabilité du Département de Recherche, Suivi & Evaluation de l’ASF/PSI et  va effectuer les tâches suivantes :

 

  • Examiner la revue documentaire qui a été  déjà  réalisée par l’équipe de ASF/PSI pour voir s’il y a des éléments ou des études manquantes  et compléter ,  si possible,  cette revue documentaire par  d’autres  études pertinentes  menées en RDC ou ailleurs sur les mouvements des femmes en âge de procréer à travers les différents lieux de prestation de services du secteur public et privé et en tirer les informations clés sur les éventuels gaps et/ou déficiences qui résultent en matière de counseling et prestation de services en planification familiale post-partum ; ( Noter qu’un résumé de la revue documentaire sur le sujet de  présente  recherche existe à ASF/PSI et sera mis à la disposition du consultant retenu) ;
  • Rédiger et soumettre un protocole de recherche comprenant les éléments suivants :                                          

 (i) l’énoncé du problème (problématique) qui illustre l’ampleur du problème avec des statistiques récentes, plus un résumé de la revue de la littérature des articles scientifiques ou de l’état de la question sur le sujet de la recherche (un maximum de 5 pages ; cette problématique+ résumé de la revue de la littérature fera partie des éléments de l’offre technique) ;

(ii)  la méthodologie de l’étude qui permettra d’atteindre avec succès  les objectifs sus-indiqués de la présente recherche (cette méthodologie doit être rigoureuse et fera partie des éléments primordiaux de l’appréciation de l’offre technique).

NOTE : è Décrire  de manière claire et précise l’approche méthodologique, les sites de l’études , les techniques de collectes des données à utiliser, la procédure de sélection des zones de santé de Tshopo qui feront l’objet de la recherche et des cibles de l’enquête, la taille de l’échantillon , les outils de collecte des données utilisés , le plan de la collecte des données, le plan  de  traitement et d’analyse des données, ainsi que les considérations éthiques .

         è Il sied de signaler que l’échantillon de zones de santé et de groupe cible doivent être    

               scientifique , afin de garantir la validité des résultats de la recherche.

  • Elaborer les outils de collecte des données ( Guides d’entretien, guides d’observations, questionnaires, checks lists, etc ) ;
  • Proposer un plan de travail qui décrit la séquence des activités, les responsables et qui tiendra compte du délai fixé par l’ASF/PSI (fera également partie des éléments de l’offre technique) ;
  • Appliquer strictement la méthodologie de la recherche proposée (approche retenue, plan d’échantillonnage pour la sélection des zones de santé ou groupes cibles retenus et respect des principes d’éthique) ;
  • Soumission du protocole de recherche au Comité d’Ethique de l’Ecole de Santé Publique et obtention de la lettre d’approbation de ce comité (cette lettre doit être remise à ASF/PSI, avant la collecte des données) 
  • Tenir l’informer l’équipe de recherche de l’ASF/PSI du déroulement des activités qui seront reprise dans le plan de travail par un rapport succinct de l’état d’avancement de la mise en œuvre de la recherche sur terrain
  • Organiser une enquête pilote (pré-test  pour tester les outils de l’enquête ;
  • Planifier la logistique des travaux sur le terrain ;
  • Contrôler la qualité des données pendant la collecte des données au niveau de zones de santé;
  • Contrôler la qualité des données pendant l’encodage / la saisie des données, ou transcripts des interviews d’une part et d’autre, Identifier les éventuels problèmes pouvant affecter l’enquête, les partager avec l’équipe de recherche de l’ASF et proposer des suggestions / solutions ;
  • Organiser les opérations de saisie des données collectées  et/ ou les transcripts des interviews réalisées ;
  • Fournir toutes les transcripts ou toutes les base des données (bases des données clean) au Département de Recherche, Suivi & Evaluation de l’ASF/PSI ;
  • Réaliser  l’analyse des données collectées ;
  • Rédiger le rapport préliminaire de l’enquête à soumettre à l’ASF/PSI ; ce rapport doit contenir les résultats de l’étude ;
  • Présenter les résultats préliminaires de l’enquête auprès des autorités de l’ASF/PSI pour avoir leurs feedbacks ;
  • Rédiger le rapport final de l’enquête en tenant compte des feedbacks de l’ASF/PSI.
  • Soumettre le rapport final à l’ASF/PSI le 23 septembre 2016.

 

 

  1. RESULTATS ATTENDUS

 

  • Rapport de la revue documentaire avec  les éléments complétés  par le Consultant retenu, cela  en   résumant  l’état de la question sur le sujet faisant l’objet de la présente recherche ;
  • Rapport final de l’enquête ;
  • Présenter les résults de l’enquête auprès de l’ASF/PSI et partenaires.

 

 

 

  1. PERIODE

 

  • Date limite pour la soumission des dossiers : le 22 juillet 2016 :
  • Période prévue pour réaliser la présente recherche et soumettre le rapport final: Du 10 août au 23 septembre 2016.

 

  • CALENDRIER DES PAIEMENTS

 

Les modalités de payement seront déterminées ultérieurement et spécifiées dans le contrat du Consultant.

 

  • CONNAISSANCE, APTITUDES & ATTRIBUTS

 

  • Avoir une expérience dans la réalisation des enquêtes qualitatives et quantitatives ;
  • Connaissance et maitrise des techniques de revue documentaires et des entretiens ;
  • Connaissance du système de santé de la RDC : une connaissance forte des structures des domaines de santé publique et prive, et les prestataires et services offerts dans ces domaines. Une bonne compréhension des services offerts aux niveaux différents, et la différence des services et produits selon le type de prestataire (public vs. privé, taille de cabinet médical/clinique, etc.) ;
  • Connaissance dans le domaine de la santé maternelle et infantile ;
  • Connaissance dans le domaine de la planification familiale ; spécifiquement, une compréhension forte de planification familiale post-partum et une connaissance de tous les méthodes de planification familiale disponible ;
  • Avoir des aptitudes organisationnelles et administratives ;
  • Faire preuve d’excellente capacité de rédaction et de communication ;
  • Parler et écrire le français couramment
  • Avoir d’excellente aptitude interpersonnelle avec la capacité de travailler en équipe ;
  • Une forte aptitude à faire des présentations ;
  • Avoir une excellente maitrise des logiciels de présentation des résultats, de traitement de texte et tableur (PowerPoint, Word, et Excel)
  • Une maitrise de logiciels d’analyse des données qualitatives et quantitatives serait un atout lors de la sélection ;
  • Etre capable de travailler sous pression ;
  • Attitude positive et volonté à apprendre ;
  • Avoir une bonne capacité d’analyse avec une attention sur les détails ;
  • Etre capable de produire le rapport dans le délai fixé.

Connect With Us!

Not ready to apply? Connect with us for general consideration.